Archive pour janvier 2009

Interdiction de cagoules à Montréal!

Parfois, la vie nous envoie des signes qui ne trompent pas. Des signes qui nous démontrent que nous avons raisons, que nous avons les bons idéaux et que nous devons nous battre pour ces derniers.

En effet, quelque temps après avoir publié un billet sur les préjugés face au port de la cagoule, le site de nouvelle cyberpresse.ca mettait en ligne l’article suivant traitant de la volonté des policiers de la ville de Montréal d’interdire le port de la cagoule lors des manifestations citoyennes. Voilà donc un signe flagrant du piteux état de l’image de la cagoule qui est encore la victime de préjugé. Bref, le signe qu’il faut agir!

L’article en question: http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-divers/200901/27/01-821166-interdire-les-cagoules-le-projet-de-la-police-suscite-la-grogne.php

L’image de la cagoule

Un garçon cagoulé qui semble sympa

Un garçon cagoulé qui semble sympa

L’autre jour, je me promenais tout bonnement dans la rue par une belle journée d’hiver et mon regard à croiser celui d’un être cagoulé. Étonnement, la première chose qui m’est venue à l’esprit est « Tiens donc, voilà un criminel ». Je n’ai pas pensé automatiquement que le gars a peut-être froid et que la cagoule est un très bon moyen d’isoler le visage contre la dureté de l’hiver canadien. Il me semble que c’est un problème, je n’aurais pas dû avoir ce préjugé? D’ailleurs, je suis certain que je ne suis pas le seul à avoir cette réflexion à la vue d’un homme cagoulé. Ça, c’est encore de la faute au criminel et à la télévision. Les criminels qui entache la réputation de la cagoule et l’utilisant pour se cacher le visage lors d’un crime et de la faute à la télévision qui répand ce stéréotype sous lequel les criminels utilisent toujours des cagoules. Va-t-on laisser la situation ainsi? Et bien, je dis non! Plus jamais je n’aurai peur à priori d’un être cagoulé. Je dis même, changeons chez la populace l’image de la cagoule, une personne à la fois. Redonnons-lui ses lettres de noblesse de couvre-chef pratique et amical. Après tout, la cagoule fait quand même partie de la famille des tuques au même titre que la tuque à palette (moins utile que la cagoule et pourtant plus populaire).

 

Bref, voici mon plan pour redorer le blason de ce chapeau extraordinaire.

1- Je demande à tous ceux qui liront ce billet de ne plus avoir peur d’un être cagoulé et plus encore, je vous demande de donner à cette personne de l’affection et même de la féliciter.

2- Je propose qu’on écrive à des designers pour qu’ils créent des cagoules plus à la mode. Par exemple, des cagoules roses, des cagoules à palettes, à pompon ou même avec des motifs de masque de luchadors.

3- Créer une sorte de lobby pour convaincre les décideurs de la mode de ramener la cagoule à la mode.

4- Demander aux médias d’arrêter de véhiculer une mauvaise image de la cagoule.

 

Certains diront que ce plan est exagéré et je leur répondrai qu’ils ont raisons… Mais que voulez-vous, il faut bien que je remplisse mes temps libres.

 

Pour conclure, je vous laisserai avec une lueur d’espoir, un vidéoclip de hip-hop qui traite du bon usage de la cagoule.

 

Solution à la guerre

Avertissement : ce billet se veut absurde et ridicule, je sais amplement que la situation est plus compliquée.

Bon l’autre jour je pensais au conflit Israelo-Palestinien qui subsiste au Moyen-Orient depuis des dizaines et dizaines d’années et j’ai eu un flash! Bon. Tout d’abord, il faut savoir que le conflit, qui est à l’origine territoriale, en est surtout un de religion et comme il n’y a pas de religion universelle pour plaire à tous, on ne pourra probablement jamais trouver de solution au conflit.

C’est à ce moment que je me suis mis à penser et je me suis dit; si l’on ne peut pas trouver de réponses avec la religion, on pourrait alors utiliser une loi universelle à la place pour résoudre le conflit. La loi universelle à laquelle je pense est tirée de la maxime « Qui va à la chasse perd sa place ». Bon, c’est certain que c’est facile comme réponse, mais ça règle beaucoup de conflits. La personne qui s’est fait voler sa place argumentera un peu et abandonnera vite vu la force de l’argument. Bref, si l’on suit mon raisonnement, les Israéliens devraient laisser la place aux Palestiniens sans argumenter.

Malheureusement, j’ai continué à réfléchir et je me suis aperçu que mon raisonnement était loin d’être parfait  parce que l’Israël peut utiliser l’argument « C’est ma place, mon nom est écrit dessus! » (En référent à la Bible). Et là, la bagarre pogne et on n’est pas plus avancé.

La seule solution restante serait que l’ONU rentre dans la place pour séparer les combattants en chantant la comptine « Pas de chicane dans ma cabane ».

Feux de maison pour le déjeuner!

Home fires!!

Home fires!!

Eh oui! Vous avez bien vu malgré le flou de l’image. Voici un extrait du menu déjeuner au restaurant où je travaillais en Ontario. Un magnifique endroit où l’on vous sert des feux de maison pour accompagner votre déjeuner. Bien sûr, vous aurez compris qu’en fait c’est une erreur du graphiste qui voulait écrire « home fries » (frites maison). Bref, voilà ce que ça donne de ne pas vérifier l’épreuve avant d’approuver le travail d’un graphiste. Il est à noter qu’il y avait aussi 2-3 autres erreurs hilarantes du genre sur le menu.

Une grue sur le campus

 

La grue de l'UQTR

La grue de l'UQTR

L’hiver de 2008 passera à l’histoire pour la Confrérie des grues du Québec alors qu’une grue gouverne le paysage du campus de l’Université du Québec à Trois-Rivières (berceau de la confrérie). Cette grue siégeant présentement sur le futur pavillon de la santé de l’université est forcément un signe de bon présage pour la prochaine année alors que les efforts se poursuivront pour l’obtention d’une grue par capita! C’est un petit pas pour le pavillon de la santé, mais un grand pas pour la cause des grues!

Une rue, une grue!

 

*Pour plus d’information sur la confrérie des grues du Québec et sur comment s’y joindre, vous pouvez allez visiter le groupe sur Facebook.


janvier 2009
L M M J V S D
« Nov   Oct »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à mon blogue et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 4 autres abonnés

Untitled Document