Archive for the 'Ailleurs sur le web' Category

Les mardis me rendent mal à l’aise

Voilà déjà un peu plus d’un mois que les mardis sont devenue une source abusive de malaises pour moi. Et le pire dans tout ça, c’est que ça ne va qu’en s’empirant. La source en est les mardis « malaises » une initiative qui a débuté sur facebook et qui maintenant gagne en popularité chaque semaine.

Le tout a commencer par un mardi de février assez ordinaire… Le hasard à fait que cette journée plusieurs vidéo « malaisante » se sont trouvé posté sur Facebook. Moi ami Alexandre, vif d’esprit, y a tout de suite vue un trend et l’a « brandé » « mardi malaise ». Évidement, le nom s’inscrit un peu dans la ligné des journée thématiques sur « Twitter » #jeudiconfession, #musicmonday et #followfriday. On peu aussi associer le mouvement aux page Vieille marde, FailQC et Total crap. La seule différence, c’est qu’ici on publie du matériel malaisant. Même si malaisant est souvent synonyme de drôle, il arrive aussi souvent que ce soit synonyme d’étrange, de WTF et de ARK! Bref le phénomène gagne tranquillement en popularité et possède sa page facebook.

facebook.com/mardimalaise

Ainsi que son hashtag twitter.

twitter.com/mardimalaise

Bien évidement personne n’utilise le hashtag twitter parce que twitter ne sert pas à grand chose à part faire la promotion de soi-même (j’y reviendrai dans un article ultérieur).

En attendant, voici une petite sélection des vidéos marquantes des dernières semaines.

L’amour des animaux

L’amour des animaux aux Québec

Avoir peur des poulets

Joharno le Lover
http://www.dailymotion.com/swf/video/xe5gg5?theme=none
poil ou pas sur la foufoune? par joharno

Et finalement un malaise mammaire.

Pour d’autres malaises sur le web, je conseil aussi les sites awkward family photos, this is photobomb et picture is unrelated.

Avec tout ça , vous ne verrez plus jamais la vie de la même manière.

Une campagne virale sua coche!

Récemment, le privilège Gym de Beauport a publié un vidéo promotionnel sur Youtube. En quelques jours, la vidéo a fait le tour des réseaux sociaux et a été vu près de 25 000 fois. Il n’y a pas à dire, cette publicité est devenu Viral. Difficile d’expliquer pourquoi, le viral est un phénomène complexe. Malgré tout, je serais quand même curieux de connaître le prix de production de la pub (qui a très bien pu coûter moins de 1000$ à produire) et le nombre d’inscriptions généré par la publicité… Honnêtement, j’ai l’impression que ce petit vidéo sera très rentable pour l’entreprise de Beauport.



En tout cas, la pub pour le Privilège Gym aura certainement plus d’effet que cette tentative de viral ridicule par le Zoo de Granby.

Le père Noël, la corruption et la pollution

Je ne si pas si vous vous rappelez comme moi, lorsque nous étions à l’école primaire, pendant le temps des fêtes, les professeurs organisaient une activité en classe où il fallait écrire une lettre au Père Noël. On lui racontait un tas de bla bla sur ce qu’on voulait pour noël et à quel point on avait été gentil. Eh bien en faisant quelques recherches, je me suis rendu compte que Poste Canada offre toujours la possibilité d’écrire au père Noël. En fait, le service a même été modernisé et maintenant on peut même envoyer des courriels au père Noël.

J’en ai donc profité pour lui raconter que j’ai été pas mal fin cette année, mais que je suis pas mal tanné de la pollution et de la corruption et que pour Noël j’aimerais ça qu’il nous débarrasse de ces niaiseries-là. Voici ce qu’il m’a répondu quelques jours plus tard.

Il semble que moi et le père Noël nous n’avons pas les mêmes priorités.

Bref, cette lettre assez impersonnelle et un peu insignifiante a commencé à pas mal me faire douter de l’existence réelle du fameux père Noël. J’ai poursuivi mes recherches. Je me suis rappelé l’adresse civique du Père Noël (pôle Nord, H0H 0H0, Canada). J’ai donc eu l’idée d’utiliser l’internet pour voir si Google earth aurait pu prendre quelques photos du fameux pôle Nord située au Canada. Évidement, je n’ai rien trouvé, pire, en faisant une recherche inversée sur Poste Canada, on me dit que le code postal H0H 0H0 n’existe pas. Comme en témoigne le screenshot ici-bas.

Screenshot d'une recherche du code postal H0H 0H0

Tout ça pour dire que je commence sérieusement à croire que le père Noël est une conspiration de Poste Canada. Ne me reste plus qu’a trouver pourquoi.

Le regard qui pin!

À la question « Si vous pouviez avoir un super pouvoir, lequel choisiriez-vous? », je réponds, le regard de cet homme!

C’est un post inutile, je sais, mais je l’assume.

Comment s’amuser et s’instruire grâce à Wikipedia

L’automne dernier, mon ami Vincent m’a présenté un nouveau jeu nouvellement à la mode sur le net et qui se joue exclusivement avec Wikipedia. La version la plus connu de ce jeu se nomme the wiki game. Par contre, plusieurs versions et variantes existent sur le net. Pour y jouer, tout ce qu’il vous faut c’est un ordinateur connecté à Internet, ce que l’on retrouve maintenant dans la majorité des foyer. Ensuite, il suffit d’accéder à la page Wikipedia.org, de sélectionner une langue (c’est plus facile si vous jouez en anglais) et d’appuyer sur le bouton « Random article ».

Si vous êtes seul, la manière de procéder est de sélectionner 2 articles aléatoires et de vous rendre du premier jusqu’au second seulement en utilisant les hyperlien contenu dans la page. Dans le cas ou vous jouez seul, vous pouvez utiliser des site comme The wiki game qui vous offre des partie préprogrammée et qui vous permet de comparer votre score avec d’autre utilisateur.

Si vous êtes plusieurs, vous pouvez soit, jouer selon la première version et comparer vos résultats ou encore jouer à la version du chat et de la souris. Pour ce faire la souris choisi un article très pointu (ex: la page du dernier album de Justin Bieber). Ensuite, le chat choisi un article très large (ex: la science). Le chat doit ensuite atteindre la même page que la souris. Le chat possède deux clics par tour et la souris n’en possède qu’un.Pour ajouter du « trill » vous pouvez ajouter un nombre de tour maximum pour accomplis l’exploi.

Finalement, il existe aussi plusieurs variantes assez cool. Ma préférée se nomme « 5 clics to find Jesus ». Dans cette version du jeu, vous débuté d’un article aléatoire et vous devez arriver sur la page de Jésus en 5 clic ou moins. Ensuite, vous calculer vos points comme au golf. 5 clics c’est le Par. Plus de clics c’est un bogey et moins de clics c’est un birdie.

Pour plus d’information, visiez la page Wikipedia du jeu.

Bref, ce jeu comporte tous les avantages d’un bon jeu d’esprit; c’est gratis, c’est amusant, on peut jouer seul ou en groupe, il y a du trill et en plus c’est éducatif. Que demander de plus!

Bonne joute!

Saloperie de film français

Aujourd’hui, je me dois de faire moJe vais bien ne t'en fait pasn mea culpa pour toutes ces fois où j’ai défendu le cinéma français. En effet, j’ai longtemps contredit le stéréotype québécois selon lequel les films français sont ennuyeux et profondément chiant. Je suis désolé, je ne pouvais pas savoir, je n’avais vu que les bons films. C’est certains qu’en regardant des films comme « L’auberge espagnol »,  » Le fabuleux destin d’Amélie Poulin » et « le diner de con », on reste avec une image assez positive du cinéma français. Une image qui s’est maintenu à flot plusieurs années jusqu’à la fin de semaine dernière où ma coloc m’a proposé d’écouter le film « Je vais bien ne t’en fait pas » avec la belle Mélanie Laurent.

Je me suis dis « Cool, ça devrais être bon tsé » et ça n’a prit qu’une vingtaine de minutes pour me rendre compte que j’avais affaire à l’un de ces fameux stéréotype de film Français profondément chiant. Bref, un film assez bien fait mais où tout est trop intense et où, au final, il ne se passe rien. Un film avec une intrigue bidon qui nous mène à un punch final qu’on voit venir mais qu’on ne veut pas croire tellement c’est improbable et ridicule. Et comme si ce n’était pas assez, au moment où l’histoire commence à être intéressante, le film se termine subitement en laissant le spectateur sur sa faim. Habituellement, ce genre de fin  » À la discrétion du téléspectateur » ne me dérange pas trop, comme dans le film « The Wrestler » par exemple, mais dans le cas psésent ça m’a particulièrement irrité. Bref, même ma coloc française était irrité à la fin du film… Comprenez moi bien, le film n’est pas mauvais, il est juste chiant!

Donc, cette mauvaise expérience m’a fait réfléchir sur plusieurs points. Premièrement, je me suis rappelé quelques autres films qui méritent le tag de « Profondément chiant » c’est entre autres le cas de « Caché » de Michael Haneke. Ensuite, je me suis aussi dit qu’il fallait que je fasse la part des choses, les cinémas québécois et américains comptes aussi leur parts de navet (les dangereux, Spice world, Battlefield earth, etc). Malgré tout, la leçon principale reste que je ne pourrai plus jamais défendre le cinéma français. Aussi, je tiens à demander pardon auprès de tous ceux avec qui j’aurais pu m’obstiner sur le fait que les films français ne sont pas chiant. Mon erreur!

Ce qu’internet nous enseigne

Ne se la cachons pas, le contenu sur internet est souvent influencé par certaines tendances… Par exemple, l’une des tendance web très forte dans le moment est celle des « Fail » popularisé entre autre par le site Failblog. Mise à part les « fail » j’ai découvert une nouvelle tendance sur le web récemment, celle des leçons de vie. Étonnement, je me suis rendu compte qu’il y a beaucoup d’endroit sur internet ou on peu trouver des « top » de leçon de vie. J’ai donc décidé de partager avec vous quelques uns de ces site. Par contre je ne suis toujours pas arrivé à me décider à savoir si ces sites sont intéressant ou non.

http://www.cracked.com/article_18611_the-10-most-important-things-they-didnt-teach-you-in-school.html

http://funny-stuff.3961608.n2.nabble.com/Most-Important-Rules-of-Life-You-NEED-to-Know-td4251951.html

http://imgur.com/gallery/bm4Gr

http://www.westhartfordcounselingcenter.com/lessons.htm

http://www.marcandangel.com/2008/02/06/26-life-lessons-learned-by-age-26/

http://zenhabits.net/20-things-i-wish-i-had-known-when-starting-out-in-life/

http://www.dumblittleman.com/2008/02/20-things-im-glad-life-taught-me.html

http://www.rdpa.bc.ca/index.php?module=pagemaster&PAGE_user_op=view_page&PAGE_id=199&MMN_position=75:9:70

Au final, je me dis que le meilleur endroit pour apprendre à vivre et à en profité, c’est probablement en sortant de chez soit et en ne restant pas planté devant son ordinateur. C’était la leçon de vie de Rémi.

En parlant de sortir de chez soi, je vous annonce que je pars pour l’europe demain. Mes prochains post seront donc à propos de mes péripéties européennes!


juin 2017
L M M J V S D
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à mon blogue et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 4 autres abonnés

Untitled Document